skip to Main Content
Les Sautes D’humeur, On En Parle ?

Les sautes d’humeur, on en parle ?

Les sautes d’humeur pendant la grossesse qui sont dû aux bouleversement hormonales peuvent parfois nous rendre exécrables! Soyons honnête. Autant pour les autres, que pour nous-mêmes.
 
Nous pouvons passer du rire aux larmes en quelques minutes, passons notre temps à faire l’ascenseur émotionnel, et nous pouvons très vite oublier la Parole de Dieu, car “tu comprends, je suis enceinte, c’est une étape normale du processus, et puis, j’suis enceinte tu peux pas comprendre ! “. Mais non cela n’excuse pas notre comportement fastidieux, nos éclats de voix, voir notre mauvais caractère.
 
Prends le temps de lire Galates 5 : 19-21
 
En effet, un comportement inspiré par l’être instinctif est facile à reconnaître ; on sait bien de quoi est capable l’homme livré à ses penchants naturels. Ce sont d’abord les pensées impures, la sensualité, l’immoralité, l’indécence, le libertinage, l’adultère, la débauche.
C’est ensuite l’adoration de faux dieux, les superstitions, l’occultisme, la sorcellerie et la magie. Puis ce sont les inimitiés, les discordes et les querelles, la jalousie, le mauvais caractère, les accès de colère, les intrigues, les cabales, les rixes, les rivalités inspirées par des ambitions égoïstes et aboutissant à des dissensions et des scissions dans l’Église. C’est l’esprit de parti, le sentiment d’être seul dans la vérité, ce sont les fausses doctrines et leur cortège de divisions.
21 C’est la haine, l’envie, l’ivrognerie, la gloutonnerie, les beuveries, les ripailles et autres excès de ce genre. Je ne puis que répéter ce que j’ai déclaré jadis à ce sujet : celui qui commet de telles actions n’a aucune part à l’héritage du royaume de Dieu.
Je ne t’apprends rien à ce sujet, le verset qui suit parle du fruit de l’Esprit que nous avons tous grâce à Jésus-Christ vivant en nous et nous devons le laisser prendre toute la place.
 
Les fous rires sont très agréables, pour ma part je n’avais jamais autant rie aux larmes que ces dernières semaines (mon mari ne me comprends pas toujours dans ces moments lol).
 
Mais le mauvais caractère, l’énervement doivent disparaître. Les hormones seront toujours là, donc ça va être un combat, mais nous avons le pouvoir de choisir et l’autorité pour dominer sur notre chair et nos émotions !
 
J’apprends à discerner ce qui n’est pas toujours évident. Ma façon de réagir est-elle exagérée ? Bon, déjà si je me pose la question c’est que forcément elle est exagérée.
 
Alors je prends à cet instant un silence et je m’isole ou je le fais intérieurement et je prie :
 
” Seigneur, je ne veux pas être dominé par mes émotions, j’ai besoin de ta force. Saint-Esprit toi qui vit en moi, prends toute la place. Je commande à mon âme d’obéir à l’action du Saint-Esprit, je te commande d’être en paix. Je déclare que j’ai un esprit doux et tranquille, remplie du Saint-Esprit, je porte le fruit de l’Esprit en moi. Au nom de Jésus, je prie, amen”
 
Il n’y a que le Saint-Esprit pour nous aider et nous remplir d’une façon surnaturelle de sa paix. Il n’y a pas encore une fois de recette magique, le seul qui a ce pouvoir est Christ.
 
Alors, je voulais te partager cette pensée pour te faire prendre conscience que nous n’avons pas à nous conformer aux siècles présents, mais que nous avons la possibilité de vivre une grossesse épanouie, en pleine forme. La grossesse, n’est pas un prétexte pour se laisser aller à nos émotions, au contraire, prenons la décision de grandir durant cette période pour approfondir notre relation avec Dieu.
 
Je t’embrasse
—–
Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top