skip to Main Content
Trois Conseils Pour Consacrer Vos Pensées

Trois conseils pour consacrer vos pensées

Nous sommes le reflet des pensées de notre âme (Prov 23.7). Lorsque j’ai décidé de faire demi-tour dans ma vie, la première chose que j’ai traitée a été mes pensées. Je n’avais pas de filtre, c’était la porte ouverte à toutes sortes de pensées. Les conséquences ont été multiples : je n’entendais pas la voix de Dieu, je croyais des mensonges sur moi-même, sur les autres et sur des situations, mes émotions fluctuais sans raison, je culpabilisais… De quoi foutre une vie en l’air, sérieusement ! On passe à côté de notre vie.

Il est important de CONSACRER nos pensées, sérieusement et sans relâche. Je dois encore lutter aujourd’hui, c’est certes plus facile, car je connais davantage Dieu et Sa Parole. Mais nous devons rester vigilantes, nous le savons, l’ennemie rode cherchant qui voler… Consacrer veut dire mettre à part, synonyme de sanctification aussi, consacrer pour une cause ou une personne, en l’occurrence Jésus Christ. Elles doivent être sanctifiées pour Jésus-Christ, pour le servir. 

Voici quelques conseils que je vous partage grâce à mon expérience. Bien que je ne sois pas experte comme Joyce Meyer 😌. 

Dire NON à la procrastination, ça était là ma faiblesse et ça l’est encore. Lorsque nous avons une pensée, par exemple : je suis nulle. Nous savons qu’elle ne correspond pas à la pensée de Christ, qu’elle n’est pas biblique. Par passivité, ou parce que nous sommes occupés, nous n’ouvrons pas notre bouche pour confesser la Parole, nous n’ouvrons pas la Bible pour lire un verset et le confesser. Nous savons que nous devons le faire, mais nous ne le faisons pas. Nous ne pouvons peut-être pas toujours en fonction de l’environnement où nous nous trouvons, ouvrir notre Bible… MAIS nous pouvons toutes apprendre un verset par coeur et le confesser lorsque cela arrive. 

Je vous en parle, car c’est la passivité qui nous amène à être impuissantes et laisser rentrer en nous de mauvaises semences.

Nourrir ses pensées de la Parole. Le but n’est pas de chasser une pensée sans la remplacer. Vous devez traiter chaque mensonge, chaque pensée qui vous tire vers le bas par la Parole.

Un exemple qui m’arrive de temps en temps, je démarre la journée et j’ai à l’esprit : je suis fatiguée, je suis fatiguée, je ne vais pas réussir toutes mes tâches, ah et puis je fatiguée… Et ça non-stop ! Ce n’est qu’au bout de quelques heures que je me rends compte que ces pensées-là me tirent vers le bas. Et effectivement, oui, j’ai été complètement désorganisé toute la journée. Je prend donc position, car j’ai foiré ma journée (😂 un peu trop tard qu’en pensez-vous ?). J’aurais pu le faire avant si je n’avais pas procrastiné et été vigilante. 

Donc… être vigilantes ! Nous sommes victimes souvent de notre négligence. Et la meilleure façon de veiller, et de passer du temps avec le Seigneur et dans la Parole afin d’être renouvelée spirituellement. C’est sur lorsque nous ne passons pas un temps dans la journée avec notre Père, à parler au Saint-Esprit et par l’Esprit alors nous sommes plus sujets à ne pas être sur nos gardes. 

(Prov 18.21) – La mort et la vie sont au pouvoir de la langue; Quiconque l’aime en mangera les fruits. 

En bref, arrêtons de laisser nos pensées dicter notre vie mais ouvrons notre bouche ! 🛑

Avec amour,

 

Photo by Igor Cancarevic on Unsplash

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top