La consécration, c’est quoi ?

Qu’est-ce que la consécration à Dieu ? Qu’est-ce qu’une vie consacrée à Dieu ? Ce sont des questions que je me suis posées début 2018 alors que je venais de quitter mon travail pour me donner pleinement à Dieu.

J’avais ce désir de lui donner totalement ma vie, de vivre enfin ce pour quoi j’ai été créée. Seulement, j’avais une mauvaise image de la consécration. Lorsque j’entendais ce terme, je pensais à des cathédrales froides et vides, des prêtres, des pasteurs et des élites… Bref, tout ce que je n’étais pas et tout ce qui me faisait fuir. Mais en faisant des recherches, j’ai découvert un tout autre aspect et ce que je redoutais est devenu mon appel premier.

Dans les films d’amour, nous pouvons souvent voir que l’homme est prêt à se sacrifier et à renoncer à tout ce qui est nécessaire pour être avec sa bien-aimée. Si nous sommes mariés, alors nous nous souvenons surement que notre mari, à un moment donné, a dû renoncer à certaines choses pour être avec nous. Je me dis que la consécration à Dieu est à peu près la même chose. Pour moi, elle se résume à une histoire d’amour intense. Dédier notre être tout entier, notre âme, notre corps et notre esprit. Renoncer à notre propre volonté autant de fois que cela est nécessaire (autant dire toute notre vie). Ce qui est incroyable, c’est qu’à chaque renoncement, une nouvelle facette se dévoile à notre être, cela en devient palpitant et excitant. Chaque fois que l’on se met à genoux, c’est une gloire plus intense qui nous enveloppe et se révèle. Qu’allons-nous découvrir la prochaine fois ? 

La vie consacrée à Dieu est aussi une montagne qui se gravit avec toutes ses difficultés et ses efforts qu’entraine une randonnée intense. Elle n’est pas facile, mais la vue là-haut est époustouflante et transperçante ! Tout en haut, c’est à la fois comme si l’on n’existait plus, comme si plus rien ne comptait tant la création est extraordinaire et à la fois c’est à cet endroit qu’on se sent plus vivant que jamais. Il y a un mystère au sommet, qui ne s’explique pas, mais qui se vit.

Il y a un mystère dans la passion pour Jésus qui doit se vivre pour la saisir.

C’est avec des mots simples, les miens, que je vous explique brièvement ce que c’est et j’espère qu’ils vous toucheront et vous donneront l’envie d’aller plus loin.

Pour vous aider davantage, dans ma quête de révélation début 2018, j’ai trouvé une ressource qui m’a vraiment beaucoup aidé : « La consécration» de Watchman Nee sur EMCITV.

J’espère qu’elle sera pour vous une grande bénédiction comme elle l’a été pour moi.