Le temps de la rétrospection

Le temps de la rétrospection pour approfondir sa relation avec Dieu

Le temps de la rétrospection, du bilan.

Nous commençons une nouvelle année, les fêtes sont terminées et nous avons toutes passées du bon temps en famille (je l’espère!). Nous avons fait un break et avons ralenti le rythme du quotidien et c’est bien. Maintenant que nous sommes pleines d’énergie, il est temps de fixer nos objectifs pour cette nouvelle saison.

 


Avant de se projeter sur l’avant, il faut faire une rétrospection de l’année qui vient de s’écouler pour plusieurs raisons :

Prendre conscience de nos victoires & nos échecs.

Prendre conscience de l’évolution dans tous les domaines de notre vie (Personnel, familiale, professionnel, relationnel…).

Connaître les freins et les obstacles qui nous ont empêchés d’avancer dans tel ou tel domaine.


 

Vous remarquerez qu’il est difficile de fixer les nouveaux objectifs sans avoir de base à laquelle on peut se référer. C’est pour cela que le bilan a tout son intérêt, pour ensuite commencer à fixer ses propres objectifs sur l’année complète.

Et ça ne fait pas de mal parfois de se poser de temps en temps pour réfléchir à nos réalisations. Oui, nous courrons tellement dans notre quotidien et la routine. Il est même très rare de se poser pour penser à hier au mois précédent afin d’organiser demain et notre mois. De plus, c’est quelque chose qui n’est peut-être pas naturel pour tout le monde, en tout cas pas pour moi (les organisateurs sont donc les bienvenus!).

Alors je vous invite à prendre un temps spécifique avec le Seigneur, au calme avec un bon café (ou thé, infusion, chocolat…) pour faire le bilan de ton année.

Si vous ne savez pas comment vous y prendre ou vous aimeriez avoir une ligne directrice pour rentrer en profondeur, sachez que j’ai créée un bilan s’intitulant ” Ton bilan personnel sur les 12 derniers mois ” qui se trouve dans la bibliothèque.

 

Et pour vous organiser davantage,  le Be Still Planner arrive dans quelques jours dans la boutique. Il va vous permettre d’écrire la vision sur l’année et de la planifier au quotidien (jusqu’au repas^^).

Pour être avertie, inscrivez-vous à l’infolettre (si pas déjà fait).

Crédit photo : Kinga Cichewicz sur Unsplash

4 supports pour t’aider à gérer ton budget

4 supports pour t'aider à gérer ton budget
– Le bon vieux tableau Excel
J’ai créé un tableau sur Excel pour noter toutes les activités de mon compte en plus de ma Check-list. La Check-list c’est bien ça te permet de synthétiser et ne rien oublier, mais ensuite rien de tel qu’un tableau Excel qui je te rappelle calcule à ta place (à ne pas négliger!). Voici le tableau, tu n’as plus qu’a le copier pour le personnaliser en fonction de tes besoins.
 
– Méthode des enveloppes
Rien de tel que de revenir aux billets, aux petites pièces et mettre un peu de côté la carte bancaire.
La CB est très pratique, mais malheureusement elle n’aide pas à tenir le budget.
Dépenser devient trop facile, dépasser son plafond devient une habitude.
On en vient à utiliser notre argent sans compter. Nous avons perdu la notion de sa valeur.
 
Comment ça marche ?
Toutes les semaines voir toutes les deux semaines, tu retires en espèce l’argent dont tu auras besoin, pour cela ton budget doit déjà être établis.
 
Prends quelques enveloppes, (fais-toi plaisir et customise) et répartie tes dépenses.
 
Voici un exemple :
Enveloppe 1 : Nourriture
Enveloppe 2 : Produits ménagers
Enveloppe 3 : Essence
Enveloppe 4 : Beauté
Enveloppe 5 : Sorties/activités
Enveloppe 6 : Habillement
Enveloppe 7 : Divers, imprévus…
 
L’objectif est de respecter la sommes prévue, et s’il n’y a plus d’argent dans l’enveloppe et bien, on ne pioche pas sur le compte. D’où l’importance de bien prévoir ses dépenses.
Cette méthode n’a de résultats que si elle est respectée à la lettre.
Je peux t’assurer que j’ai vu une nette différence dans mes comptes, certes cela demande de l’organisation au départ, mais lorsque le système est bien implanté dans notre quotidien alors ça roule comme sur des roulettes et on devient maître de notre budget.
Bien sûr, il y aura toujours des dépenses imprévues, (une machine en panne par exemple) mais en faisant cela nous limitons un maximum les écarts.
Cette méthode s’adresse à tout le monde, que nous ayons des difficultés financières ou non.
 
– Télécharge l’application de ta banque.
C’est juste un très bon moyen de garder un visu à tout moment sur tes comptes.
 
– Télécharge une application de gestion.
BANKIN’ est l’une des meilleures applications dans ce domaine et elle est gratuite.
Elle te permet d’avoir tous tes comptes sur une seule interface. Tu peux catégoriser tes dépenses, mettre en place des alertes et profiter des conseils d’un coach en budget.
Je n’utilise pas l’application, car j’aime gérer mon budget avec le tableau Excel et les enveloppes, mais cela est une très bonne solution aussi.
 
Il n’y a pas UNE méthode, mais il y en a plusieurs, l’important est de trouver la tienne avec laquelle tu es à l’aise.
 
Mais pour revenir des enveloppes, ça a révolutionné ma gestion ! C’est mon coup de cœur!
 
J’espère t’avoir aidé, n’hésites pas à me partager tes astuces cela m’intéresse.
Je t’embrasse
—–
Photo de Lukas Blazek sur Unsplash

4 moyens d’éviter les dettes

4 moyens d'éviter les dettes
Dans mon précédent job, je voyais énormément de personnes endettées, crédit + rachat de crédit + comptes gelés etc. Bien souvent pour des produits à moyens termes comme des meubles, une télévision, de la décoration, petites rénovations…
Un vrai business autour du micro crédit, la plaque tournante de l’endettement et il est très facile de tomber là-dedans.
Bien sûr, tout le monde ne croulera pas sur les dettes, mais comment trouver la bonne mesure, comment trancher dans ces situations ?
 
Premièrement, la chose à saisir est la suivante : le contentement. (1 Tim 6:8)
Ayant nourriture et vêtement, nous nous contenterons de ces choses.
Tu dois absolument apprendre le contentement, apprendre l’économie plutôt que l’emprunt qui est plus facile et qui est instantanée. C’est d’ailleurs pour cela que très peu de personne économise pour s’acheter un nouveau salon.
Dans l’impatience, nous payons plus chers le produit, car il y a les intérêts, mais ce n’est pas grave car nous avons l’objet de nos désirs tout de suite ! Quand on réfléchie un peu, c’est stupide.
 
Deuxièmement, établis-toi un budget et respecte-le. (Prov 21:5)
Les plans de l’homme actif vont droit vers l’abondance ; celui qui agit avec précipitation va droit vers la privation. 
Nous verrons ces points dans les prochains articles.
 
Troisièmement, évite les dettes inutiles. (Prov 22:7)
Le riche domine sur les pauvres, et l’emprunteur est esclave du prêteur.
 
Comme dit juste au-dessus, apprends le contentement cela t’évitera les dettes inutiles.
Ensuite, on s’entend, un prêt pour une maison se conçoit. Moi par exemple, pour être totalement transparente, avec mon mari nous nous sommes autorisés qu’un seul prêt celui de la maison. Pour le reste nous nous sommes toujours débrouillés, nous avons économisés et nous avons apprit grâce à ça à nous contenter et à être patient.
Quatrièmement, pour finir sois obéissante et fais confiance à Dieu. (Deut 28:12)
L’Éternel ouvrira pour vous son bon trésor céleste pour donner en temps voulu la pluie nécessaire aux terres et pour bénir tout travail que vous accomplirez. Vous prêterez à de nombreuses nations et vous n’aurez vous-mêmes pas besoin d’emprunter.
 
C’est dans ton intérêt de demeurer dans l’obéissance, j’en ai parlé dans un précédent article concernant la dîme.
 
Alors…
Ne reste redevable de rien à personne, sinon d’aimer. Car celle qui aime l’autre a satisfait à toutes les exigences de la Loi. (Rom 13:8) 
Ne restez redevables de rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres. Car celui qui aime l’autre a satisfait à toutes les exigences de la Loi.
 
Je t’embrasse
—–
Photo par rawpixel sur Unsplash

Compte joint ou compte séparé ?

Compte joint ou compte séparé ?
De nos jours pour les couples mariés ou non, il est courant d’avoir deux comptes séparés.
Lorsque je m’occupais de mes clients pour la recherche d’un bien, c’était très fréquent que les couples n’avaient ni la même banque ni le même compte et pour souvent les mêmes raisons :
 
En cas de séparation ou divorce (pour les rares mariés)
Pour conserver leur indépendance
 
Cette mentalité est malheureusement ancrée dans la société et cela n’ira pas en s’arrangeant. Mais pour les chrétiens, à mon grand étonnement j’ai constaté que certains faisaient la même chose, mais pour quelle raison ?
 
Pour cultiver un jardin secret ?
Pour des divergences d’opinions budgétaire ?
 
Avoir des comptes séparés peu entraîner de la suspicion, des disputes et un manque de confiance. Au final, les fruits ne sont pas bons.
 

Selon la Parole de Dieu, lorsque nous nous marions, nous ne faisons plus qu’une seule chair avec notre époux.
 
Alors tout ce qui est à Lui est à moi, tout ce qui est à moi est à Lui. Peu importe si l’un gagne plus que l’autre, si c’est l’homme qui amène l’argent ou l’inverse, nous devons tout mettre en commun. Nous partageons la même maison, le même lit, alors pourquoi pas les finances ?
 
Nous devons absolument conserver l’unité du couple.
 
Pour cela, il faut se mettre d’accord sur le budget, la manière de le gérer et bien entendu se faire confiance. Comme dit dans le précédent post, nous devons laisser la personne du couple la plus qualifiée à gérer les finances.
 
Alors oui, le compte joint est à privilégier lorsque nous sommes mariés.
Ne va pas à l’encontre de ce que Dieu a instauré.
 
Éphésiens 4:3 :
 
Cherchez toujours à rester unis par l’Esprit Saint,
c’est lui qui vous unit en faisant la paix entre vous.
 
 
Je t’embrasse
—–

Qui devrait gérer le budget dans ta maison ?

Qui devrait gérer le budget dans la maison ?

Si tu es mariée alors tu sais que souvent, on a tendance à dire que c’est la femme qui est plus à même de s’en occuper, mais pas forcément.
 
Je pense qu’une preuve de sagesse est de discerner dans le couple qui est :
 
1. Le plus économe
2. Le plus dépensier
3. Le plus à l’aise avec les chiffres
4. Le plus disposé à le faire
 
Lorsque nous répartissons ces rôles alors on voit très vite qui devrait gérer les comptes et ce n’est pas forcément toi qui devrais le faire si tu es la plus dépensière et la moins à l’aise avec les chiffres. Tu comprends ?
 
Peut-être que ton mari s’occupera des comptes que pour un temps, le temps pour toi d’apprendre la valeur de l’argent par exemple.
 
Je veux juste te faire comprendre que ce ne doit pas être automatiquement la femme du foyer qui doit gérer le budget, mais la personne la plus qualifiée.

Si tu n’es pas marié, la question alors ne se pose pas réellement cependant il y’a une alternative.
Si tu sais que tu sais que tu as des difficultés à gérer ton budget, je t’encourage à trouver une personne de confiance (qui sait bien entendu gérer ses finances) et fais-en une partenaire de redevabilité.
Le but n’est pas que la personne le fait à ta place, mais rendre des comptes t’aidera à atteindre tes objectifs plus rapidement.
Je te rassure, tu y arriveras même si tu es seule. Cela prendra juste un peu plus de temps.

Pourquoi est-ce important d’en prendre conscience ?
L’organisation passe tout d’abord par la fameuse liste de TO BE avant de TO DO.
Il faut ÊTRE avant de FAIRE.
Et si tu ne l’es pas encore, le mieux est qu’une personne qui l’est s’en occupe définitivement ou pour un temps à toi de voir. Le but est de bien gérer ses finances afin d’honorer Dieu et d’atteindre ses objectifs pour demeurer dans l’obéissance.
 
Les finances font aussi partie d’une vie consacrée pour Dieu.
Ne manque pas les prochains articles qui vont t’aider à bien t’organiser.
 
Je t’embrasse,
—–
Photo par rawpixel sur Unsplash