Ayez confiance au Saint-Esprit

Ayez confiance au Saint Esprit Photo de Tyler Nix sur Unsplash

Ayez confiance au Saint-Esprit

 

Nous sous-estimons bien trop souvent le Saint-Esprit. Nous pensons qu’Il nous guide que pour des grandes décisions. Mais aussi, nous avons un manque de confiance en Lui.

 

Pourquoi ? Il y’a je pense 2 possibilités : 

La première est à cause de notre manque de consécration, notre manque d’intimité avec Lui. Nous n’arrivons pas à discerner sa voix.

Si vous vous retrouvez dans cette possibilité, je vous encourage à approfondir votre relation avec la trinité. Passez du temps dans sa présence d’une façon quotidienne et profonde. À force de demeurer dans sa présence, mais aussi à méditer la Bible vous pourrez reconnaître sa voix et ainsi développer votre confiance en Lui.

La seconde, est le manque de foi, et donc de confiance en celui qui vit en nous.

Nous passons du temps dans sa présence, mais à cause peut-être de mauvais raisonnements, d’idées préconçues nous ne l’entendons qu’occasionnellement. Pas, parce qu’Il nous parle de manière occasionnelle mais parce que nous écoutons notre propre intelligence et les pensées du diable, sans y prendre garde. Or le Saint-Esprit nous parle de manière régulière, n’oubliez pas qu’Il est notre conseiller.

 


 

Dans notre quotidien, Dieu nous parle de diverses manières à travers son Saint-Esprit en voici certaines…

 

Celles qui sont… comment dire, plus faciles à saisir ou à comprendre ?

La Bible : Avant tout, Il nous parle à travers Sa Parole. Le Saint-Esprit nous révèle des vérités à travers les versets, nous aide, nous console, nous guide, nous fortifie, nous donne des directions…

Vision/Rêves

Audiblement 

Une visitation

 

Celles qui sont… plus difficiles à saisir et à vivre dans notre marche quotidienne :

Le témoignage intérieur : Le Saint-Esprit nous conduit par sa paix, mais pas la paix comme le monde la donne. C’est-à-dire basée sur les circonstances de la vie. Mais celle de Jésus qui dépasse les raisonnements, les circonstances et l’intelligence. Le témoignage intérieur demande de la foi, du discernement et de la CONFIANCE.

Les convictions de coeur : Le Saint-Esprit place dans notre coeur ses désirs, ses attentes.

Ses pensées : Il nous insuffle ses pensées, bien souvent elles sont douces et toujours respectueuses de notre volonté. À la différence, le diable ne nous respecte pas en imposant ses idées à notre Esprit, c’est pour cela que nous devons les chasser.

 

 

Le Saint-Esprit veut être notre guide quotidien, notre partenaire et entretenir une relation avec nous. Que ce soit dans les petites décisions, comme dans les grandes, Il veut nous conduire dans TOUTES choses.

 

Je vous encourage, à développer votre relation avec Lui et à OSER l’écouter, oser marcher par la foi en faisant ce dont Il dit de faire dans votre coeur. N’attendez pas un ange qui tombe du ciel, ou une grosse voix qui s’impose à vous, ou bien encore des prophéties et prophéties. Mais recherchez à être guidé comme Lui Il veut vous guider.

Osez la confiance, je préfère me tromper dans ces conditions que de me tromper parce que j’ai volontairement occulté sa voix.

Car oui, nous allons nous tromper, c’est comme ça que nous apprenons à discerner.

Il faut coopérer et vous soumettre à sa volonté. 

 

Crédit photo : Tyler Nix sur Unsplash

 

Ressource : Magazine octobre 2018 des Ministères Leslie Passerino, rubrique consacrée à la confiance.

Comment j’ai réussie à survivre sans TV pendant plusieurs mois ?

Comment j'ai reussie à survivre pendant plusieurs mois sans TV ?

Comment j’ai réussie à survivre sans TV pendant plusieurs mois ?

 

La TV était une source de distraction terrible dans mon quotidien, malgré toute la bonne volonté j’avais constamment ce besoin d’avoir un “bruit de fond” dans ma maison.

Jeunesse TV, j’ai grandie devant l’écran donc pour moi ça faisait partie des meubles. Sauf qu’un meuble on ne le regarde pas durant des heures et il est là le problème.

Lorsque j’ai prie la décision de me dévouer à Dieu, le Saint-Esprit m’amena tout doucement à retirer le superflus et les distractions combien pesantes qui altérer mon écoute et mon niveau de consécration.

Et c’est de manière naturelle que j’ai compris qu’il fallait être radicale, si nous voulions des résultats radicaux dans notre propre vie.

Alors, je n’ai pas jeté ma télévision mais je ne l’ai juste plus allumée.  Mais si cela était nécessaire, je l’aurais fait (ou stockée chez quelqu’un).

 


 

Dieu rachète le temps n’est-ce-pas ? Un nombre incalculable de soirées, de midis, de matins s’offraient à moi !

À ce moment là, je travaillais encore dans l’immobilier et j’avoue que ça n’a pas été tant difficile que ça la semaine, vu les horaires que je faisais. Le week-end un peu plus, soyons honnête.

Jusqu’à ce que j’arrête de travailler, et là un vide immense s’offrait à moi à longueur de journée.

Là, c’était plus difficile et une mort à moi-même s’est opérée et pas que dans ce domaine. La télévision a été un élément dans mon processus, pas le processus en lui-même.

Parfois il m’arrivait de pleurer, de commencer des choses et ne pas les finir. De tourner en rond. De pleurer à nouveau et de me plaindre.

Dans ce vide, j’ai arrêté de résister. Petit à petit, j’ai commencé à avoir du goût, une soif plus intense pour Dieu. Plus je m’approchais de Dieu, plus les autres choses pâlissaient à sa lumière.  Je recevais dans mon cœur ses désirs, ses projets, je me suis mise à œuvrer et à travailler dans le secret. Et Dieu m’a transformé, je vous passe les détails.

 


 

Aujourd’hui, j’ai perdu le goût de la regarder et ce n’est qu’occasionnellement que je l’allume pour une soirée film par ex.

 

Si vous voulez que cela change, je n’ai qu’un conseil :  Soyez radicale ! Violente en Esprit. 

Jésus nous dit Mat 5:25 :

Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.

 

J’ai une question pour vous :

Êtes-vous prêtes à souffrir, un peu de temps, juste un peu de temps, pour briser les chaînes et être réellement libre ? 

 

Partagez avec moi dans les commentaires.

 

Crédit photo :  Jens Kreuter sur Unsplash

 

 

8 choses dont nous avons besoin pour la vision

De quoi ai-je besoin pour la vision ?

De quoi ai-je besoin pour la vision ?

 

Voici 8 choses dont nous avons besoin pour accomplir la vision de Dieu


D’une semence : Avant tout, nous avons besoin d’une semence venant de Dieu. Cette semence nous devons la discerner et je t’en parle dans mon dernier article comment discerner les rêves de Dieu.

 

D’être émondé : Une partie du processus consiste à éliminer certaines choses qui nous empêchent de connaitre Dieu, de le suivre et d’accomplir sa volonté.

Rom 12:1-2 : Je vous invite donc, frères, à cause de cette immense bonté de Dieu, à lui offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint et qui plaise à Dieu. Ce sera là de votre part un culte spirituel. Ne vous laissez pas modeler par le monde actuel, mais laissez-vous transformer par le renouvellement de votre pensée, pour pouvoir discerner la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait.

Nous devons prendre la décision de nous mettre sur l’autel, et nous offrir entièrement à la trinité. Ainsi, nous serons transformés par le renouvellement de notre pensée. C’est un temps de combat avec notre chair & l’ennemie mais tout cela est possible grâce au Saint-Esprit qui vit en nous.

 

D’une équipe : Nous avons besoin de personnes autour de nous qui nous encouragent et nous poussent dans la vision. Bien sûr, des personnes vont s’opposer à votre projet c’est inévitable. Vous aurez de l’opposition. D’ailleurs, si vous êtes mariés, il est indispensable que votre conjoint soit avec vous, si ce n’est pas le cas alors ralentissez et mettez cela en prière. Si vous êtes célibataire, demandez au Saint-Esprit de placer autour de vous des personnes pour vous accompagner dans ce chemin.

 

De patience : Il y a plusieurs exemples dans la Bible, où nous voyons Dieu agir à la dernière minute (qui est son temps parfait). Nous voyons Noé qui a peut-être mit 100 ans environ pour construire l’arche. Vous imaginez, jour après jour clouer des planches pendant autant d’années ? La patience produit la fidélité et la confiance en Dieu. Dieu se soucie plus de développer la patience et la fidélité en nous que de nous consentir des raccourcis et des solutions de facilité.

 

De discipline : Daniel priait et méditait les écritures 3 fois par jour ! Il était dans un pays étranger et mit à l’épreuve plusieurs fois afin qu’il abandonne sa foi en Dieu. Pour atteindre notre plein potentiel spirituel nous devons nous appliquer à certaines disciplines de vie. À force d’écouter Dieu et de lui parler, nous finissons pas croire ce qu’Il nous dit.

 

De persévérance : Chaque chrétien portant une vision a besoin de persévérance. Malgré les vents contraires, les oppositions, les résistances nous devons persévérer dans la vision mais surtout dans la relation avec le Seigneur. Car c’est Lui qui nous donnera les réponses et les directions nécessaires pour les temps à vivre.

Jacq 1:3-4 : Car vous le savez : la mise à l’épreuve de votre foi produit l’endurance (la persévérance). Mais il faut que votre endurance aille jusqu’au bout de ce qu’elle peut faire pour que vous parveniez à l’état d’adultes et soyez pleins de force, des hommes auxquels il ne manque rien. 

 

De sagesse : L’humilité est essentielle pour obtenir de la sagesse et découvrir la voie que Dieu a tracé pour nous. Elle vient avec l’étude de la Parole et l’écoute du Saint -Esprit. Notre témoin intérieur, nous indique si ce que nous faisons est bon ou non. La paix de Dieu doit être notre guide dans notre chemin. Vous emprunterez sûrement des chemins qui paraissent fous et déraisonnables aux yeux des hommes, et la paix est un indicateur extrêmement puissant.  Avant chaque décision, consulter le Seigneur est une nécessité et se laisser diriger par l’inspiration divine. Il est bon aussi de rechercher les conseils et les avis de ceux qui nous ont précédés dans cette mission.

 

De perspective divine : Nous avons besoin de connaître notre identité en Christ, et comment Dieu nous voit. Nous avons besoin de la perspective divine. Sinon, l’opinion des autres, leurs éloges, leurs critiques finiront par nous affecter et altérer l’opinion que nous avons de nous-mêmes.

 

Crédit photo :  Neven Krcmarek sur Unsplash

Comment discerner les rêves de Dieu ?

Comment discerner les rêves de Dieu ? Photo par Debby Hudson sur Unsplash

Comment discerner les rêves de Dieu ?

Lorsque nous recherchons la volonté de Dieu pour nos vies, et que nous entrons dans une véritable consécration alors nous avons plusieurs désirs qui montent dans nos cœurs.

Parfois, il n’est pas toujours évident de discerner ce qui est de Dieu et ce qui est de nous, car nous avons déjà nos propres aspirations.

Nous devons agir avec sagesse et discernement. Lorsque le Seigneur commença à déposer ses désirs dans mon cœur, j’étais comme en feu au point de me lever aux aurores chaque jour pour foncer, foncer et encore foncer (c’est d’ailleurs ce que je faisais!).

Ce rêve doit être émondé, peaufiné car tous les moyens que vous imaginez ne sont pas ceux que Dieu veut pour son plan.

J’ai fait quelques erreurs à force de foncer et d’être impatiente pensant que tous les moyens étaient bons. Mais Dieu dans sa grâce, m’a montré avec douceur telle et telle chose que je devais abandonner.

En résultat, j’ai perdu de l’énergie et du temps sur des projets que Dieu ne voulait pas pour le moment.

Mais je m’estime heureuse, car d’autres perdent tellement plus, comme de l’argent et un temps phénoménal des mois, des années !

 


C’est pour cela que j’aimerais vous aider par quelques conseils pour que vous gagniez du temps. 

———

En premier lieu, sachez que toute semence/rêve/ implantée par Dieu s’apparente à l’Évangile et son Royaume.

Matt.28:18-20 : toute vision donnée par Dieu vise à l’accomplissement de ce commandement, d’une manière ou d’une autre.

Il nous faut bien faire la différence ici. Il n’est pas mal d’entretenir d’autres rêves et ambitions personnelles, mais cela n’est pas une semence divine.

 

Dans un second temps, prenez votre temps, car ce rêve ne vous appartient pas.

Ce rêve est à Dieu et est de Dieu. C’est Lui qui vous le confie. Alors, prenez le temps dans la prière d’exposer ce rêve au Seigneur afin de discerner par l’Esprit.

Est-ce que Seigneur tu peux émonder, épurer cette vision ?

Est-ce que dans ce rêve il n’y a pas un peu de désir personnel ?

Est-ce que j’ai rajouté des choses ?

Prov. 19 : 21 : Il y a dans le cœur de l’homme beaucoup de projets, Mais c’est le dessein de l’Éternel qui s’accomplit.

 

Troisièmement, n’oubliez pas de marcher avec votre associé.

Nos rêves ne peuvent s’accomplir d’eux-mêmes. Nous avons besoin du Saint-Esprit, de notre associé de vie.

Aucune vision ne portera du fruit, si elle ne se réalise pas sous les conseils du Saint-Esprit.

 

Quatrièmement, voyez vos motivations.

Interrogeons le Saint-Esprit sur nos motivations, notre volonté personnel.

Aucun rêve n’arrivera à maturation s’il est basé uniquement sur notre propre motivation. Car nous n’avons pas l’onction et la force du Saint-Esprit dans cette vision.

Nous devons être courageuses pour voir la vérité et être prêtes à accepter que tel projet n’est pas de Dieu.

 

Pour terminer,

soyons transparentes et ouvertes pour laisser Dieu poser le doigt sur le rêve qu’Il veut pour nous dans cette saison précise.

J’ai plusieurs rêves, mais je sais que pour certains, je dois être patiente, car ce n’est pas encore la saison. Mais ils sont là, toujours dans mon coeur et Dieu me prépare pour ces missions.

Il faut accepter parfois de reconsidérer notre point de vue sur certains rêves, et renoncer à d’autres.

La vision va nous demander une consécration plus intense, une mise à part. Nous devons prendre ses rêves au sérieux et avoir une bonne attitude de coeur pour être prêtes à s’humilier à tout moment.

 

Approfondir sa relation avec relation avec Dieu (la trinité) est essentielle pour découvrir les trésors cachés qu’Il nous réserve.

Soyez encouragé !

Crédit photo par Debby Hudson sur Unsplash

Lecture suggérée : Vision pour un projet divin de Stephen P.FINN et Trey DUNHAM

Ai-je le droit de rêver ?

Ai-je le droit de rêver ?

Ai-je le droit de rêver ?

 

J’ai grandi dans un contexte où rêver était synonyme de = désir du cœur et donc = pas de Dieu.

Le seul moyen d’avoir un rêve “légitime” était de recevoir une prophétie (en publique tant qu’à faire) et du type : “Dieu t’appelle à devenir missionnaire en Afrique !”.

Alors, j’ai appris à refouler les désirs de mon cœur et à ne jamais les verbaliser pour ne pas être déçue.

Merci Seigneur, ces mensonges & faux raisonnements sont tombés grâce aux nouveaux enseignements que j’ai reçu (enfin conforme!), à sa Parole et son Esprit.

Un jour durant mon temps de méditation et de prière, Dieu me dit :

Sois audacieuse, ouvre ton cœur, sois folle et verbalise ce que tu as au fond de toi. 

Alors que j’ai commencé à oser confesser ces désirs, les rêves du Père se sont déversés dans mon cœur à ce moment même.

Tout m’étais devenu claire et limpide, je savais à quoi j’étais appelé où je devais aller et dans quel but. Une réelle conviction profonde, une joie et un feu s’est alors emparés de mon cœur.

 


Dieu dépose des rêves dans votre coeur.

Jéremie 29:11

Car moi je connais les projets que j’ai conçus en votre faveur, déclare l’Eternel :

ce sont des projets de paix et non de malheur, afin de vous assurer un avenir plein d’espérance.

 

Dès le sein de votre mère, Dieu a prévu des projets, des plans, un appel spécifique pour servir son Royaume.

Dans la Bible, dés le commencement de la création nous voyons que Dieu même est un grand rêveur. Il nous a rêvé avant de nous créer, Il a rêvé la terre avant de la créer.

Nous sommes créées à son image, nous avons donc son ADN et nous sommes appelées à rêver les rêves de Dieu.

Éphésiens 2:10

Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes oeuvres,

que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions.

 

Nous ne sommes pas appelées à airer d’une année à une autre sans connaître notre destinée. Il faut être réaliste, le diable s’acharne à étouffer les désirs de notre cœur, et tout les moyens sont bons. Nous avons, à cause d’un manque de connaissances de la Bible, des tueurs de rêves dans nos églises qui nous culpabilisent. Pourquoi le diable s’acharne ? Car il connaît l’impact des rêves sur les âmes et l’avancée du Royaume.

 


Alors oui, vous avez le droit de rêver !

Bien sûr, vos rêves sont liés à votre relation avec Dieu. Approfondir votre relation est essentiel pour qu’Il vous montre ce qu’Il veut pour votre vie.

N’oublions pas que nous avons aussi nos propres désirs qui ne sont pas forcément ceux de Dieu. C’est pour cela qu’il est nécessaire de passer du temps dans Sa présence pour discerner Sa volonté. Par exemple, le blog unevieconsacrée n’est absolument pas mon idée (mais alors de très loin!), c’est l’idée de Dieu.

 


Ne vous découragez pas

J’aimerais vous encourager à protéger votre rêve, à le laisser mûrir et ensuite à le partager en fonction de la direction de l’Esprit. Soyez prêtes aux vents contraires de tout bord, même de votre entourage. Les circonstances voudront tuer vos rêves, vous effrayer et vous décourager, mais persévérez. Ne prenez pas à cœur si on ne vous prends pas au sérieux, si on vous décourage. Car c’est vous qui portez ce rêve, pas les autres personnes. Et gardez les yeux fixés sur Jésus, courrez autant de fois que nécessaire à ses pieds pour y puiser sa force. Ayez toujours un cœur ouvert afin que vous puissiez recevoir de Dieu les rectifications, les ajustements à ce rêve et soyez humble.

 

Cliquez ici pour découvrir une série sur EMCI TV.

Crédit photo : Sarah Comeau sur Unsplash